Qu’est ce qu’il faut savoir sur la greffe de cheveux ?

Selon des études récentes, la calvitie masculine touche environ un tiers des hommes blancs de moins de 30 ans, et atteint environ 80 % des hommes de plus de 70 ans (moins fréquente chez les hommes noirs, et plus tardive et plus lente dans les pays asiatiques).

Décider de subir une greffe de cheveux est une décision majeure qui doit prendre en compte de nombreux aspects.

Dans le but de lutter contre la perte de cheveux chez les hommes, de plus en plus d’hommes se tournent vers les greffes de cheveux. Selon des statistiques récentes, les procédures de restauration de cheveux ont augmenté de 50 % cette dernière année. Par contre, les greffes de cheveux ne sont pas pour tout le monde, et il y a beaucoup de questions à se poser avant de passer à l’action.

Qu’est-ce qu’une greffe de cheveux ?

C’est un type de chirurgie qui déplace les cheveux d’une zone de votre tête à une autre zone de votre tête, qui a besoin de nouveaux cheveux. Les médecins pratiquent ces greffes aux États-Unis depuis les années 50, mais les techniques ont beaucoup changé ces dernières années.

Vous avez généralement la procédure dans le bureau du médecin. Tout d’abord, le médecin va vous administrer un anesthésiant sur la partie arrière de votre crane. Votre médecin choisira l’une des deux méthodes suivantes : greffe d’unité folliculaire (FUSS) ou extraction d’unité folliculaire (FUE).

Avec FUSS, le chirurgien retire une bande de peau de 6 à 10 pouces de l’arrière de la tête. Il la met de côté et recoud le cuir chevelu. Cette zone est immédiatement cachée par les cheveux qui l’entourent.

Ensuite, l’assistante du médecin va trier les cheveux prélevés en des milliers de petites greffes. Le nombre et le type de greffe que vous obtiendrez dépendent de :

  • Votre type de cheveux ;
  • De leur qualité ;
  • De leur couleur ;
  • De la taille de la zone de greffe.

Si vous suivez la procédure FUE, l’équipe du médecin rase l’arrière de votre tête. Ensuite, le médecin enlèvera un à un les follicules pileux. La zone guérit avec de petits points que vos cheveux existants couvriront.

greffe de cheveux

Arriver à ce stade là, les deux techniques se rejoignent car la suite est identique. Le médecin ou bien le chirurgien va maintenant anesthésier le devant de votre tête ou bien la zone où il va greffer les cheveux prélevés précédemment. Puis, à l’aide d’un scalpel, il va faire de minuscules trous pour y placer les greffes.

Il va probablement demander l’aide d’autres membres de l’équipe pour planter les greffes également.

L’opération risque de tarder un petit peu (plusieurs heures), cela dépendra du nombre de greffes que vous allez subir.

Attentes et reprise

Après l’opération, vos cheveux peuvent être très sensibles. Vous devrez peut-être prendre des anti-douleurs prescrits par votre médecin pendant quelques jours. Votre chirurgien vous demandera de porter des bandages sur votre cuir chevelu pendant au moins un jour ou deux. Il peut également vous prescrire un antibiotique ou un anti-inflammatoire pendant plusieurs jours. La majorité des gens peuvent retourner au travail une semaine après l’opération.

Au bout de quelques semaines, vous remarquerez que vos cheveux repoussent.

La plupart des gens verront 60 % de la nouvelle croissance des cheveux après six à neuf mois. Certains chirurgiens prescrivent un autre médicament de croissance capillaire, pour booster la repousse de vos cheveux.

Combien coûte une greffe de cheveux et quels sont les effets secondaires ?

Au cours des premiers jours qui suivent votre opération, il est fréquent de souffrir de :

  • Cuir chevelu tendu, douloureux et gonflé ;
  • Une croûte temporaire ;
  • Vous pouvez également trouver difficile de dormir dans les jours qui suivent votre procédure.

Votre greffe de cheveux pourrait coûter entre 1 000 euros et 20 000 euros, selon l’ampleur de la perte de cheveux, le type de procédure que vous avez subi, le nombre de greffons et la qualité de la clinique et de son équipe.

Beaucoup de personnes se rendent ailleurs (en dehors de la France) pour une greffe de cheveux. La raison est simple : c’est moins cher. Une des destinations les plus populaires est la Turquie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *