Électrosensible : définition, symptômes et conseils !

L'électrosensibilité est une hypersensibilité électromagnétique ! Cet état se caractérise par plusieurs symptômes qui se manifestent lorsque la personne s'expose aux champs de la wifi, des jeux sans fils, du  Bluetooth…

Ces symptômes diffèrent d'une personne à une autre, mais tous ne sont pas encore prouvés par des examens cliniques. Aujourd'hui, l'électrosensibilité n'est toujours pas reconnue comme une pathologie et elle est encore très peu connue. 

Découvrons tout de suite qu'est-ce que l'électrosensibilité ? Comment la reconnaître ? Quels sont ses symptômes ? Comment prendre en charge les personnes électrosensibles ? 

Quelles sont les ondes qui provoquent l'électrosensibilité ?

Beaucoup d'études scientifiques sur ce sujet se sont intéressées sur l'impact de ces champs, sur l'organisme humain. On distingue 2 types de champs :

  • Des champs à basse / extrêmement basse fréquence,
  • des champs de haute / extrêmement haute fréquence.

Les champs à basse fréquence sont émis par tous les appareils qui fonctionnent avec l'électricité ainsi que les lignes de transports et les distributeurs d'électricité. 

Ensuite, nous avons les champs de hautes fréquences comme ceux émis par les téléphones, les TV, les radio, les radars et les fours à micro-ondes. 

PS : l'intensité des fréquences diminue peu à peu au fur et à mesure que l'on s'éloigne de sa source. 

Est-ce que ces champs magnétiques présentent-ils vraiment un risque pour la santé ? 

Aujourd'hui, les scientifiques affirment qu'une très longue exposition à des champs électriques de très forte intensité peut avoir des effets néfastes sur le système nerveux et la vision. 

Toutefois, ceci ne s'applique pas à l'exposition à laquelle la plupart d'entre nous faisons face, au quotidien. En 2002, le Circ (Centre international de recherche sur le cancer), ont classé les champs de basse fréquence comme cancérigènes.

D'autres études ont confirmé que les enfants de moins de 5 ans, qui sont exposés aux champs électriques élevées, présentent un risque accru de développer une leucémie. Cela concerne par exemple, les familles qui vivent à moins de 50 mètres des lignes électriques à très hautes tension. 

En 2013, le Circ a confirmé que les radiofréquences (les champs émis par les téléphones mobiles), sont également cancérigènes. 

Que désigne-t-on exactement par une électrosensibilité ? 

L'intolérance aux champs électrosensibles est revendiquée par un ensemble de personnes, souffrant de la manifestation de plusieurs symptômes une fois exposés aux ondes électromagnétiques 

Quels sont les symptômes de l'intolérances électromagnétique ?

L'hypersensibilité électromagnétique ou l'électrosensibilité a plusieurs symptômes. Certaines personnes peuvent souffrir : 

  • De maux de tête, 
  • des troubles de sommeil, y compris des insomnies,
  • des dépressions, 
  • du stress, 
  • des angoisses, 
  • des maux de ventre, 
  • des brûlures de peau,
  • des problèmes de digestion, 
  • des problèmes d'audition.

Toutefois, ce n'est pas si facile que ça de déterminer si oui ou non, les symptômes notés sont liés à l'électrosensibilité. En effet, plusieurs autres maladies peuvent avoir les mêmes signes. D'ailleurs, jusqu'à aujourd'hui, plusieurs professionnels de la santé ont toujours du mal à admettre l'électrosensibilité comme une maladie à part entière.

Alors, pour savoir si vous souffrez vraiment d'une électrosensibilité, faites ce test chez vous. Débranchez votre routeur, éteignez votre téléphone portable, débranchez la base de téléphone ainsi que tous les autres appareils qui émettent des ondes électromagnétiques, n'oubliez pas les écoutes bébé, et les ordinateurs. Si vous constatez une baisse de l'intensité des symptômes  ou leur disparition, alors, vous êtes certainement hypersensible aux ondes. 

Que faire si l'intolérance aux ondes est confirmée ?

Si vous avez fait le lien entre les symptômes cités ci dessus, et les champs magnétiques, alors, il faut consulter votre médecin, qui va certainement vous orienter vers un spécialiste. Ce dernier va réaliser un examen complet qui permet d'identifier la "pathologie". 

Que peut-on faire pour diminuer les symptômes ?

Si la médecine ne reconnaît toujours pas l'intolérance aux ondes comme une véritable pathologie, il est absurde de croire que toutes ses ondes qui traversent notre corps n'ont aucun effet sur notre santé et sur notre organisme. Donc, pour se protéger, changer certaines habitudes de votre vie. 
Commencez tout d'abord avec votre chambre et celle de vos enfants. Éteignez tous les appareils et les téléphones, durant la nuit. Si vous ne pouvez pas éteindre votre téléphone, vous pouvez le laisser dans une autre pièce en évitant de le mettre sous votre oreiller ou sur votre table à chevet. 

Bien sûr, veillez à ce que vous maintenez un certain équilibre naturel, en mangeant des aliments naturels et bio et en pratiquant une activité physique régulière pour renforcer les défenses naturelles de l'organisme. L'idéal serait de pratiquer votre activité en plein nature dans un endroit plutôt pauvre en ondes, afin de vous décompresser et de vous ressourcer et faire le plein d'énergie. 

Pour conclure, l'hypersensibilité aux ondes électromagnétique est un phénomène de plus en plus répandu. Beaucoup de personnes affirment manifester des symptômes divers lorsqu'ils sont exposés à ce genre d'ondes. Toutefois, les professionnels du corps médical ne reconnaissent toujours pas l'électrosensibilité comme une maladie ou un handicap.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *