Douleurs cervicales et maux de tête : quels en sont les symptômes ?

Qu’ils soient réguliers ou occasionnels, pratiquement tout le monde à déjà expérimenté un mal de tête au moins une fois dans sa vie. De nombreuses personnes ont tendance à croire que l’origine de ces douleurs proviennent du la partie crânienne de notre corps, c'est-à-dire le cerveau. Ceci dit, il est important de savoir que la majorité des douleurs de tête sont d’origine plutôt cervicale. Quels en sont donc les causes et les symptômes ?

La céphalée cervico-génique

Catégorisée avec les céphalées secondaires, la céphalée cervico-génique est l’une des douleurs crâniennes les plus communes auprès des adultes. Contrairement aux autres maux de tête qui sont classés comme étant des pathologies neurologiques ou vasculaires, par exemple la migraine ; la cervico-génique elle un trouble extérieur qui se manifestent en des maux de tête. En effet, même si les douleurs liées à ces pathologies sont ressenties au niveau de la tête, elles sont principalement issues de problèmes à la région cervicale, communément nommé : le cou.

La douleur est souvent provoquée par l’irritation d’un nerf ou d’une articulation au niveau du cou, qui est généralement le nerf d’Arnold. La douleur cervico-génique n’est ressentie que d’un seul coté de la tête et peut être accompagnée de douleurs au cou, au bras, ou à l’épaule. Les symptômes varient selon la posture et les mouvements effectués par le malade.

Les causes de la céphalée cervico-génique

En générale, la céphalée cervico-génique est provoquée par les accidents et les traumatismes reçus sur le cou. 

douleurs cervicales maux tête

Ceci dit, elle peut également se manifester à travers les mouvements et événements répétés au quotidien. Voici les principales cause de la céphalée cervico-génique :

Le travail de bureau

Les douleurs crâniennes liées à la cervicale sont de plus en plus répandus dans les cas d’employés de bureau. Les causes principales qui entraînent l’apparition de cette pathologie dans le cas des employés de bureau sont :

  • la mauvaise ergonomie du bureau,
  • les mauvaises postures durant les heures de travail,
  • les heures de travail prolongées.

L’utilisation d’écrans mobiles

De nos jours, on constate une augmentation du nombre d’utilisateurs de téléphones et de tablettes mobiles touchés par la céphalée cervico-génique. Le facteur principale qui favorise sa manifestation est la flexion du cou pendant une longue période de temps qui à son tour peut causer une inflammation de la partie cervicale. Cette pathologie peut également être constatée chez certains lecteurs.

Le stress

Chez les personnes anxieuses et stressée au quotidien, les médecins notent un fort pourcentage de maux de tête dû aux céphalées cervico-génique. Ces personnes en tendance à serrer les dents inconsciemment provoquent une tension musculaire constante au niveau du cou, ce qui peut provoquer des maux de tête de longue durée fréquemment.

Quels traitements pour les douleurs cervicales ?

Les douleurs cervicales sont sans aucun doute l’un des maux les plus handicapants pour le malade au quotidien. En effet, ces dernières limitent considérablement les efforts pouvant être effectué par le malade mais peuvent également se généraliser à d’autres parties du corps si elles ne sont pas prises en charge. 

Suite à l’établissement d’un diagnostic complet par le médecin traitant, ce dernier choisit la meilleure option thérapeutique pour son malade. 

Le traitement adopté varie en fonction de l’intensité et de la localisation de la douleur. Voici les principaux traitements à envisager :

·Une administration d’antalgiques :

  • Une administration de corticoïdes par voie intraveineuse,
  • une intervention chirurgicale,
  • des exercices de posture et de renforcement chez un physiothérapeute,
  • une technique de neurostimulation électrique par voie transcutanée,
  • une application de chaud ou de froid sur la zone douloureuse.

Afin de se soulager au quotidien, voici quelques conseils à suivre :

  • Maintenir une posture droite,
  • prendre des pauses si son travail se fait principalement sur ordinateur,
  • ajuster son bureau, sa chaise et son ordinateur d’une façon adéquate,
  • éviter le port de poids lourds.

Quel traitement pour les maux de tête ?

La prise en charge thérapeutique des maux de tête se base principalement sur un traitement symptomatique sui se repose sur une prise de médicaments contre la douleur dont principalement du paracétamol et de l’aspirine.

 Bien que ces médicaments soient disponibles en vente sans ordonnance, il est toutefois très déconseillé d’avoir recours à l’auto médication au risque de développer d’autres complications sur le plan hépatique ou rénal. 

Quels sont les réflexes à adopter en cas de maux de tête ?

Bien que ces derniers soient souvent bénins, un mal de tête peut être symptomatique d’un problème de santé plus dangereux. De ce fait, il est important de se diriger vers un professionnel de la santé en cas de persistance des crises en dépit de l’administration d’un traitement. Lors de la crise, si cette dernière est accompagnée de certains symptômes neurologiques ou visuels ou encore une perte de conscience, il est nécessaire de faire appel aux secours dans l’immédiat. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *